Guillaume MOUZET

Ingénieur produit

Mon parcours

En fin de lycée, je n’avais pas d’idée précise de ce que serait mon métier/ma vocation au moment de faire un choix sur la suite de mon cursus. Je savais seulement deux choses : j’aimais le sport et les sciences. En regardant autour de moi, j’ai réalisé qu’il y avait énormément de débouchés et de possibilités dans la chimie puisqu’elle se retrouve partout et notamment dans le sport. Je me suis donc orienté vers les classes préparatoires avec une préférence pour une classe prépa intégrée, synonyme de meilleure ambiance à mon sens. Mon choix s’est ensuite porté sur les classes préparatoires à CPE Lyon, séduit notamment par les forts liens avec l’industrie et la possibilité de passer un an en entreprise à l’international avant la fin du cycle.

Après la prépa, je suis donc rentré en filière Chimie-génie des procédés. Je me suis ensuite spécialisé (en deuxième année de cycle ingénieur) dans les polymères. Le premier déclic fut que dès le premier cours, j’ai retrouvé les matériaux de mes planches de surf. J’ai tout de suite vu le lien qui pouvait se faire entre ma formation et mes loisirs. Je suis alors parti un an en Australie, à l’université de Sydney puis du Queensland au sein d’un centre de recherche sur les polymères synthétiques et naturels. Cette expérience fut extrêmement positive et je la recommande à tout le monde.

A mon retour, j’ai effectué en plus de ma dernière année à CPE un Master Recherche en matériaux innovants à Lyon 1, en collaboration avec L’INSA et Centrale Lyon. Mon créneau était tout trouvé : acquérir les connaissances nécessaires en matériaux innovants et plastiques pour le sport. Mon projet de fin d’études s’est aussi déroulé en Australie, où j’étais en charge d’améliorer les matériaux dans les planches de surf traditionnelles.

Mon métier

Aujourd’hui, je suis Ingénieur Produit chez Quechua. C’est-à-dire que je conçois et développe les nouveaux produits de la marque. Ce qui me passionne, c’est que mon champ d’actions est très vaste et en plus de l’innovation, du côté technique, je suis en communication permanente avec tous les acteurs du groupe projet. Je suis le produit depuis l’idée, le besoin du consommateur, jusque l’implantation en magasin, et même au-delà. Et ce, en passant par le design, le développement et la production…

Sur le site de développement, au pied du Mont Blanc, ou en déplacement à l’étranger chez nos fournisseurs, je suis responsable de la qualité, optimise les coûts, améliore les délais, réduit l’impact environnemental de mes produits. Ma formation m’aide énormément, car en plus de mes connaissances techniques, je suis critique, responsable et ouvert, ce qui me permet de combiner mon travail à ma passion du sport.

 

En résumé

Passionné de sport depuis tout petit, je n’avais pas de vision précise de ce que je voulais vraiment faire jusqu’à ce que je me rende compte que la chimie, en plus d’être amusante en TP, ouvrait des portes sur beaucoup de domaines car on la retrouve dans chaque objet de la vie de tous les jours.

Je me suis donc dirigé vers les classes préparatoires à CPE Lyon puis en cycle ingénieur dans le département chimie-génie des procédés où j’ai appris sur tous les aspects de la chimie et ai pu capitaliser un savoir scientifique et un savoir-être. Je me suis spécialisé dans les polymères ainsi que les matériaux innovants suite à une année en laboratoire de recherche en Australie.

Après un projet de fin d’études où j’ai pu associer mes connaissances en matériaux à ma passion pour le sport, je me suis naturellement orienté vers un métier où je pourrai reproduire ce contexte.

Aujourd’hui intégré au bureau d’études de Quechua, à Sallanches, je suis comme un poisson dans l’eau, en travaillant sur des produits qui me passionnent avec un côté humain important en plus de l’aspect technique de part ma formation.