Le mot du président

Pierre Le Cloirec - directeur de l'École nationale supérieure de Chimie de Rennes

« La chimie, science de la matière et de sa transformation  est aussi une industrie. Elle est un acteur puissant et dynamique de l’économie (au premier plan de nos exportations) et du développement durable de notre pays. Elle est présente partout : santé, pharmacie, cosmétique, confort, textile, agro-alimentaire, matériaux, construction, transport, énergie, téléphonie et communication, traitements de l’eau, de l’air, des déchets, environnement… Bref, tout ce qui est la base de nos moyens et notre mode de vie d’aujourd’hui et de demain.

Former des ingénieurs dont l’industrie et les services ont besoin, telle est l’une des missions premières des 20 Ecoles de chimie et de génie chimique de la Fédération Gay-Lussac. Elles ont décidé, il y a plus de 25 ans, de travailler ensemble. Ainsi, sont nées les classes préparatoires intégrées et les classes Chem.I.St., les échanges d’étudiants en troisième année, les programmes internationaux tels que ceux avec l’Université de Shanghai (ECUST), l’accueil des meilleurs étudiants étrangers dans un brassage multiculturel, les enquêtes sur les métiers et les débouchés.

La force du réseau Gay-Lussac c’est aussi la recherche dans ses laboratoires de renom. Innovation et valorisation des travaux de recherche permettent de faire évoluer, en relation avec le monde socio-économique, nos programmes d’enseignements pour préparer nos futurs ingénieurs aux métiers de demain.

Compétences, exigences pédagogiques, scientifiques et industrielles, dynamique de progrès voilà quelques maîtres mots qui font de nos écoles, des établissements d’excellence au sein de la Fédération Gay-Lussac. »

signature PLC-ESNCR-ecole-chimie

 

 

Pierre Le Cloirec, Président de la Fédération Gay-Lussac, directeur de l’École nationale supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR)