Le secteur de la chimie se porte bien, la preuve en chiffres

Les résultats financiers 2016 des groupes chimiques français viennent de paraître et sont pour l’essentiel positifs.

En 2016, la production a progressé de 2% en volume et ceci est supérieur à la progression de la production chimique européenne et à la production manufacturière française cantonnées toutes deux à 0,5%. Depuis 2010, la hausse de la production a atteint 18% et une augmentation de 1,6% est prévue en 2017.

La chimie française a aussi largement contribué à la balance commerciale du pays avec un solde positif des échanges de 7,4 milliards d’euros, la plaçant en troisième place après les industries aéronautique (18,6 milliards) et pharmaceutique (7,5 milliards) et ceci malgré un repli de 3% sur le chiffre d’affaires (71 Mrds) en raison essentiellement d’effets-prix des matières premières alors que les marges, les dépenses de RD et d’investissements progressent ou se maintiennent.

Sources : UNAFIC (Union nationale des associations françaises d’ingénieurs chimistes)

Voir toutes les actus